Cléo Ballatore

Grisaille

24 Commentaires

15961334320_6511b3e0a2_zC’est une triste journée d’hiver. Un ciel plombé recouvre la ville. Une bise glaciale s’engouffre dans les rues et balaye les halls de la gare. Une odeur de goudron et de poussière irrite les poumons. Le grincement strident des freins des locomotives déchire les tympans comme ces voix aigües qui s’échappent des haut-parleurs.

Sur le quai vide, je grelotte. C’est le 31 décembre. Il est midi et je suis seul. En face de moi de l’autre côté des rails, une foule bruyante attend son train. Un air de fête flotte au-dessus des bonnets de laine et des gros anoraks. Les gens parlent fort, gesticulent, s’interpellent à tue-tête et éclatent de rire. Ils célèbrent déjà la nouvelle année.

Moi, je suis seul. Elle n’est pas venue. J’ai attendu longtemps au bout du quai guettant son visage pâle dans le flot des voyageurs. Puis, j’ai remonté le courant jouant des coudes sans me soucier des regards irrités. Parfois, je croyais voir sa longue tresse brune soyeuse ou son écharpe bariolée. Puis, la foule s’est dispersée. Le quai s’est vidé. Le train est reparti.

Une amie m’a dit que la façon dont on passe la nouvelle année déterminera la manière dont l’année entière se déroulera.

Tristesse

Atelier Bricabook Photo Julien Ribot

Publicités

Auteur : cleoballatore

Ecrivain

24 réflexions sur “Grisaille

  1. N’écoute pas ton amie, c’est faux, l’année dernière j’ai quitté une soirée qui ne se passait pas bien du tout à 2h du matin en me disant que l’année commençait quand même super mal et 2014 fut jusqu’à maintenant l’une de mes meilleures années. Keep the faith ! 🙂

  2. Bouh, non non non. Moi je suis certaine que l’année sera bonne. Des bises 😉

  3. Ah ces prophètes de malheur! Ce qu’ils racontent, c’est leur vie, pas forcément la nôtre. Je pense que contrairement aux passagers d’un train, on peut à n’importe quel moment changer sa propre destination.

  4. Toi aussi, tu nous plombe en ce début d’année !!!

  5. Une absence lourde à porter…mais il te reste toute l’année pour la retrouver nous ne sommes qu’en janvier il faut positiver (enfin essayer)
    C’est fou ce quai de gare comme il plombe l’humeur !

  6. C’est un retard, un oubli, un contretemps mais je suis sûr que les 364 autres jours seront bien plus chaleureux

  7. il y a toujours un faux ami pour dire n’importe quoi ! l’année sera bonne et douce…
    Maintenant c’est toujours triste d’attendre quelqu’un qui ne vient pas. Mais les choses s’arrangent toujours. Bonne année Cléo !!!!!

  8. Merci pour ton commentaire chaleureux. Tu as raison. C’est comme dans les romans le fameux faux-allié est juste là pour nuire au héros. Bonne année à toi aussi.

  9. beau texte, avec une belle évocation du quai de gare, ses odeurs, ses bruits…
    quant au narrateur, c’est normal qu’il réagisse ainsi, si ce n’était pas le cas, on le croirait sans coeur!
    mais il va se reprendre en main et s’autoriser à croire au bonheur 🙂

  10. rha la folle attente, guetter toutes les têtes qui descendent du train, grrr… je suis triste pour ton personnage….

  11. Merci Lucie. Le malheureux. A moi aussi il me fait un peu de peine.

  12. Ah non pssssssss ça suffit la superstition qui empêche d’avancer ! 🙂

  13. Cela fait partie des résolutions de l’année.

  14. Oui, heureusement que ce n’est pas vrai cette superstition… 😉

  15. J’espère que c’est encore des histoires de bonnes femmes.

  16. comentou em 30 de novembro de 2011 às 20:44. Tenho uma festa no Sábado e queria muito ir com o make da Julia desse episódio.A única dúvida que tenho é sobre como passar a soÃmca.Vorbªs podem me ajudar?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s