Cléo Ballatore

«Into the woods» : manque un peu de rythme

Poster un commentaire

Un couple de boulangers ne peut pas avoir d’enfants. Une terrifiante sorcière leur apprend qu’ils sont victimes d’une malédiction qu’ils pourront briser à condition de rassembler plusieurs objets. Ils ont trois jours pour trouver une vache blanche, la cape du petit chaperon rouge, une pantoufle dorée et des cheveux blonds comme la paille. Notre couple va partir dans les bois où il va croiser de nombreux personnages célèbres : cendrillon, Jack, Raiponse, le prince charmant, le loup…

MON AVIS

Cette comédie musicale, qui croise cinq contes célèbres, a fait les beaux jours de Broadway. Elle est servie par une brochette d’acteurs impeccables. On citera Meryl Streep en sorcière, Johnny Depp en grand méchant loup, Emily Blunt, Hanna Kendrick. Les effets spéciaux sont soignés. L’histoire offre de nombreux rebondissements. C’est incontestablement un spectacle familial de qualité. On s’ennuie un peu toutefois. Est-ce parce que les Français ne sont pas des grands amateurs de comédie musicale ou bien par ce que tout cela manque finalement de rythme ou d’originalité ?

♥♥♥+ / ♥♥♥♥♥

Publicités

Auteur : cleoballatore

Ecrivain

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s