1793 de Niklas Natt och Dag


Résumé : Le vent de la Révolution française souffle sur les monarchies du nord. Un an après la mort du roi Gustav III de Suède, la tension est palpable. Rumeurs de conspirations, paranoïa, le pays est en effervescence. C’est dans cette atmosphère irrespirable que Jean Michael Cardell, un vétéran de la guerre russo-suédoise, découvre dans un lac de Stockholm le corps mutilé d’un inconnu. L’enquête est confiée à Cecil Winge, un homme de loi tuberculeux. Celui-ci va bientôt devoir affronter le mal et la corruption qui règnent à tous les échelons de la société suédoise, pour mettre au jour une sombre et terrible réalité.
Mon avis : Ce polar historique foisonnant nous immerge dans les bas-fonds et la misère de la Stockholm de la fin dix-huitième siècle. La reconstitution minutieuse de la ville avec ses odeurs nauséabondes, sa boue, sa crasse, ses maisons de bois misérables plongent le lecteur dans une époque bien sombre pour les pauvres. En haut lieux, la corruption et les combines écrasent encore plus le petit peuple. Des taudis aux maisons closes où toutes les transgressions sont permises, des filatures pour jeunes filles en perdition aux cercles de jeux louches, l’auteur nous transporte dans cette société corrompue qui menace de s’écrouler. Les personnages très travaillés sont tous attachants en particulier Cecil Winge, un esprit à la Sherlock Holmes, mais un corps rongé par la tuberculose, et Anna Stina, jeune fille courageuse prise dans les filets de la société bien pensante. L’intrigue en revanche m’a laissé sur ma faim. Elle avance lentement, sans beaucoup d’originalité, très loin d’un James Ellroy par exemple dont l’auteur a été comparé. Le roman tient sur son souffle puissant, noir et fiévreux.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s