La librairie des rêves ensevelis de Madeline Martin

Résumé : Août 1939. La guerre gronde en Europe. Grace Bennett a toujours voulu s’installer à Londres, mais les portes closes et les lugubres bunkers qu’elle y découvre sont bien loin de ce dont elle rêvait. Et elle, qui n’a jamais été une grande lectrice, ne s’imaginait pas non plus trouver du travail dans la librairie de Primrose Hill. Quand le Blitz détruit une partie du centre-ville et que des milliers de livres se retrouvent brûlés et ensevelis sous les décombres, la librairie est miraculeusement épargnée. Au milieu des coupures d’électricité, du son strident des alarmes et du grondement sourd des raids aériens, la littérature sera une source d’espoir pour Grace et pour tous les habitants du quartier, car le pouvoir des mots est plus fort que le bruit des bombes.
Mon avis : je me suis ennuyée à la lecture de ce livre que j’ai fait en lecture commune. Certes la plume de l’autrice est agréable. Elle fait revivre avec précision le quotidien des londoniens pendant la deuxième guerre mondiale grâce aux nombreux détails. Mon ennui est venu de Grace, une héroïne que j’ai trouvé sans beaucoup de relief. Elle est entourée de personnages bienveillants. Il m’a manqué de la profondeur psychologique, des personnages ambigus, une tension dans l’intrigue aussi. J’ai eu l’impression de lire un feel good qui se passait pendant la deuxième guerre mondiale. Je suis persuadée que ce livre trouvera son public. Il permet de passer un moment agréable, mais pour ma part j’attends d’un livre qu’il me fasse vivre de fortes émotions.

Une réflexion sur “La librairie des rêves ensevelis de Madeline Martin

  1. Ping : Madeline Martin – La librairie des rêves ensevelis | Sin City

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s