Cléo Ballatore


1 commentaire

« Homesman» : D’excellents acteurs pour ce beau film, très lent, dont le propos gagnerait à être plus resserré.

The-Homesman-Affiche-France
Dans l’ouest américain au temps des pionniers, des femmes de fermiers perdent la raison. Dans des fermes misérables et isolées, elles doivent affronter la pauvreté, la mort en bas âges de leurs enfants et la nature hostile. Venues de l’Est, civilisé et verdoyant, certaines à bout de force malgré leur jeune âge perdent pied. Dans cette communauté restreinte, une jeune femme au caractère bien trempée qui mène seule son exploitation, Mary Bee Cuddy, va accepter de les ramener vers l’Est dans un établissement spécialisé. Elle sera accompagnée dans ce voyage de plusieurs semaines par un de ces cowboys bougons et sans domicile fixe qui peuplent ces vastes territoires sauvages, George Briggs.

MON AVIS

L’intrigue est intéressante. On aborde dans ce film la face cachée de la conquête de l’ouest. Les paysages sont splendides et désolés. Les malheurs ne cessent de s’abattre sur ces familles de fermiers. Le choc est rude pour ces très jeunes filles venues de l’est qui ont reçu pour certaines une éducation soignée. La femme forte de la conquête de l’ouest s’efface devant ces jeunes femmes fragiles, meurtries par la vie. En revanche, le film manque de rythme. Il est trop long (2h20). La mise en scène très classique n’insuffle pas beaucoup de surprises. Les rebondissements sont nombreux mais ils donnent l’impression d’avoir été concoctés pour faire durer le film. A certain moment, on s’égare dans le récit. On ne sait plus trop quel est le sujet du film. Les acteurs sont excellents et attachants. Hilary Swank trouve un rôle à la mesure de son talent. Forte et fragile à la fois, son personnage est empreint d’une grande humanité. Tommy Lee Jones est parfait comme à son habitude. Il a au début une petite tendance à cabotiner mais son jeu retrouve rapidement une grande finesse. Meryl Streep est en guest star.

***/*****