Cléo Ballatore


27 Commentaires

La vieille église

flammeDehors, le soleil est écrasant. Une vieille église aux briques sombres, ombragée par un arbre centenaire apparaît comme un mirage de fraîcheur dans cette ville aux rues poussiéreuses. Myra pousse la lourde porte. Ses yeux aveuglés par les trottoirs brûlants s’adaptent lentement à la douce pénombre. Une femme âgée avance devant elle à petits pas dans l’allée centrale puis s’agenouille sur un banc. Elle doit prier pour quelqu’un. Myra aimerait tant être croyante. Bien que la solennité du lieu la trouble, il n’éveille aucune vibration en elle. Son regard se promène sur le mobilier modeste et l’autel simple. Des massifs d’ombres dissimulent les tableaux et les sculptures. La seule source de lumière vient d’un plateau où brûlent des cierges.

Leurs flammes singulières comme un cœur qui bat réchauffent l’atmosphère. La cire a des éclats dorés. Des stalactites décorent les colonnes d’albâtre. La lumière vacille par moment comme la foi des âmes égarées.

Myra s’approche. Elle allume un cierge. La flamme tremble et s’incline. Pendant quelques secondes, Myra pense qu’elle va se noyer. Puis, la lueur frémit et reprend des forces. Elle brille maintenant d’une beauté singulière. Tout n’est peut-être pas perdu.

 

Photo Romaric Cazaux  Atelier http://bricabook.fr/

Publicités