Cléo Ballatore


20 Commentaires

Cette main

mainCette main si brune, tannée par trop de soleils. Cette main si rugueuse, usée par trop de lessives et trop de vaisselles.

Cette main si forte qui a porté tant de fardeaux. Cette main si douce qui a prodigué tant de soins et de tendresses.

Pourtant, elle a été jeune cette main et délicate comme la tienne. C’était une main aussi légère que celles des anges, pâle sous le soleil. C’était une main qui rêvait et qui frémissait sous les caresses de son amoureux.

atelier bricabook – photo Drawoua